Vous cherchez un emploi (ou pas), et vous vous demandez légitimement s’il faut vous soucier de votre réputation en ligne. La réponse est oui !

Selon une étude réalisée par Microsoft en 2010, 65 % des recruteurs français pensent que les données en ligne sur les candidats auront une place de plus en plus importante dans leur recrutement d’ici à 2015. En 2011, ils sont 44 % à déclarer avoir déjà recherché des renseignements en ligne sur des candidats, selon une étude relayée par Le Monde. Une autre étude, réalisée par Symantec en Avril 2011, révèle que près de 31 % des internautes interrogés disent ignorer si quelqu’un a publié sur internet un contenu dégradant à leur égard. Une dernière étude, réalisée par nos soins, révèle que vous serez 100 % à être privés de dessert si vous ne lisez pas cet article avec attention !

 

Trêve de statistiques et de dates, passons aux choses sérieuses. Votre réputation en ligne est importante. Il est indispensable, aujourd’hui, d’effectuer une vraie veille afin de contrôler ce que les potentiels recruteurs peuvent voir de vous. Il est même possible que cela vous évite d’être exclu d’emblée par le RH de la boîte pour laquelle vous postulez. Mieux, une réputation bien gérée pourra même vous apporter une plus-value non négligeable.

La question que vous vous posez maintenant est “Allez vous me donner des conseils pour gérer ma réputation en ligne ?” ou encore “Si je lis jusqu’au bout pourrais-je prendre mon yaourt tranquillement ?” … la réponse à ces questions est oui ! Voici 5 astuces pour gérer votre réputation en ligne !

 

 

1. Faites un point sur votre réputation en ligne.

De multiples outils sont disponibles sur internet afin de surveiller votre réputation déjà existante. Nous allons nous intéresser aux outils gratuits, largement suffisants dans le cadre d’une veille pour votre réputation personnelle.

- Le premier outil de référence n’est autre que Google ! Tapez votre nom et prénom dans la barre de recherche et vous trouverez toutes les informations disponibles sur vous (vous pouvez bien sûr pratiquer le même exercice sur Yahoo ! Search ou Bing pour des recherches complémentaires). Sachez aussi qu’il est important que vous ayez un minimum de visibilité en ligne, il ne faut pas que vous soyez totalement invisible. Cette recherche permettra de faire un premier point sur ce que pourrait voir un éventuel recruteur en cherchant des informations sur vous. Elargissez la recherche à Google Images et Google Blogs pour encore plus de résultats. Sachez que si l’on vous voit au prise avec une équipe de plombier à moitié nus, que vous soyez homme ou femme, cela ne sera pas forcément bon pour vous. Nous vous conseillons aussi Google Alerts, un service qui envoie des alertes autour du sujet de votre choix (et donc pourquoi pas à propos de vous) sur votre adresse mail.
- Les moteurs de recherche de personnes sont de plus en plus répandus. Ils regroupent en une seule page un bon nombre d’informations sur vous, parfois jusqu’à votre adresse. En voici trois d’entre eux : WemMii, Pipl.com ou encore 123people. Le premier d’entre eux, Webmii, calcule même votre score de présence sur Internet. Cela peut vous permettre de mesurer si vous êtes visible ou non sur internet.

 

2. Décidez à l’avance de ce qui doit rester privé ou non.

Chaque internaute peut tirer les ficelles de sa réputation en ligne. Sur les réseaux sociaux, par exemple, tous les outils vous sont donnés pour contrôler vos données publiques. Pour autant, ne faites pas aveuglément confiance aux paramètres de confidentialité par défauts proposés par les réseaux sociaux. Mettez la main à la pâte !

Facebook vous permet depuis peu, en plus des autres paramètres de confidentialité permettant de rendre privé votre profil ou vos photos, de contrôler à qui vous destinez vos statuts. Google Plus, si vous y êtes, dispose depuis son lancement de la même option. N’hésitez surtout pas à prendre quelques minutes par jour pour surveiller ce qui est public ou non parmi tout ce que vous publiez.

Evitez de rendre accessible vos albums photos concernant votre vie privée, vos opinions religieuses ou toute autre information que vous ne désireriez pas divulguer. Il n’est pas indispensable qu’un recruteur puisse vous voir avec trois ami(e)s en train d’arracher un panneau de signalisation en pleine rue, le tout en étant éméché, même si pour vous c’est un bon souvenir !

Avoir un compte Twitter est, selon nous, une bonne chose. Vous pourrez y diffuser les informations que vous souhaitez. Utilisez l’outil search de twitter pour effectuer une veille sur vous ou votre recherche d’emploi et profitez-en pour vous promouvoir le mieux possible.

 

3. Créez vous un blog, ou un site, personnel.

Créer un blog, ou un site internet personnel, est un excellent moyen de contrôler votre réputation en ligne. Non, nous ne parlons par d’un Skyblog ! Non, tout le monde ne doit pas faire comme Mickaël Vendetta ou Jeremstar, même si ça leur a rapporté de l’argent ! Nous parlons ici d’un blog ou d’un site, un vrai, sur lequel votre recruteur tombera en premier après avoir tapé vos noms et prénoms dans Google.

En effet, sur votre blog (ou site) vous pourrez entièrement contrôler toutes les informations que vous déciderez de rendre publiques. Mieux encore, cela pourra être un argument de poids pour qu’une société vous recrute. Vous pourrez y diffuser votre C.V., vos différents travaux ainsi que l’adresse de vos différents profils visibles sur internet. C’est vous qui enverrez le recruteur là où vous voulez (au hasard sur votre C.V. RemixJobs par exemple). Si en plus vous appliquez les trois précédents conseils, vous aurez les moyens de contrôler ce qu’un recruteur peut savoir sur vous. Nous vous conseillons la plate-forme de blogs WordPress pour créer simplement votre blog. De préférence, réservez vous un nom de domaine du style www.votreprénom-votrenom.com. Comme nous sommes ici sur un blog principalement consulté par des chercheurs d’emploi IT, vous n’avez aucune excuse pour ne pas appliquer ce conseil !

 

 

4. Désactivez les profils et sites internet dont vous ne vous servez plus.

Contrôler votre réputation en ligne, c’est aussi veiller à ce que toutes les informations que vous souhaitez voir publiques soient à jour. Tout ce que vous divulguez doit refléter vos qualités personnelles et professionnelles. Il faut une cohérence dans ce que vous montrez de vous. Seuls vos profils sociaux utilisés fréquemment ou le blog contenant vos travaux les plus importants ont de l’intérêt. Prêtez ainsi une attention toute particulière à la désactivation de tout ce qui n’est plus pertinent vous concernant.

Il est aussi très important que vous supprimiez toute trace de commentaire agressif, ou borderline, que vous auriez pu publier sur internet par le passé.

 

(Cette photo est bien entendu ironique d’un point de vue vestimentaire)

 

5. Soignez votre apparence !

Pour terminer, voici un dernier conseil très simple : soignez votre apparence ! Une bonne photo de vous est une première impression qui peut être bien plus forte que les mots. En cherchant votre nom, il vaut mieux que le recruteur potentiel ait la meilleure image possible de vous. Exit les photos de lycée, les photos de soirées ou autres … choisissez-en une simple, présentable, sur laquelle vous êtes seul(e) et propre sur vous.

Harmonisez ainsi vos avatars sur les réseaux sociaux. Si vous avez une ou des images de vous sur internet, n’en choisissez plus qu’une vous représentant. Elle sera un peu la cerise qui ornera votre carte d’identité en ligne.

En bref : Soyez irréprochables ! (publiquement, en tout cas).

Nous espérons que ces quelques conseils vous seront utiles tout au long de votre recherche d’emploi ou même dans votre vie de tous les jours. Si vous avez des ressources supplémentaires, des astuces ou même des conseils, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires de cet article.

En attendant, bonne recherche d’emploi informatique sur RemixJobs.

 

Commentaires (3)